AOP Côtes de Provence dénomination La Londe

« Le décret officiel reconnaissant la dénomination de terroir La Londe de l’AOP de Côtes de Provence date de mai 2008. Cette jeune appellation s’étend près des côtes, au sud-ouest du massif des Maures, sur 54 ha. La douceur du climat, l’ensoleillement important et les brises de mer  quasi permanentes donnent des rosés d’une grande complexité aromatique et des rouges  amples et structurés. »

Historique

Après plusieurs années de travail des membres de l’Association des Vignerons de La Londe avec le soutien du Syndicat des Côtes de Provence, la dénomination de terroir La Londe de l’AOP Côtes de Provence est reconnue depuis Mai 2008.

Zone de l'appellation

Le vignoble de cette dénomination de terroir est localisé en terminaison côtière, au sud-ouest du massif des Maures, où affleurent des phyllades très altérées. 5 communes (tout ou partie) du Var sont comprises dans l’aire délimitée Côtes de Provence La Londe : Bormes les Mimosas, La Crau, Hyères et La Londe les Maures sur une superficie de 1 800 ha.

Climat

La proximité immédiate de la mer Méditerranée conditionne la climatologie spécifique à ce secteur. Les températures hivernales et estivales sont atténuées. Les précipitations annuelles sont particulièrement faibles (inférieures à 700 mm/an). La durée d’insolations est importante et le régime de ventilation par les brises de mer est quasi permanent et de forte amplitude.

Géologie

Ce terroir comporte 4 types de sols : les sols sur phyllades, caillouteux et peu profonds, les sols colluviaux de pente sur phyllades plus ou moins caillouteux, les sols colluviaux des zones d’effondrement avec des cailloux de quartzite, de grès et de phyllades et les sols d’alluvions anciennes avec des cailloux de quartzite, de grès et de phyllades.