Château la Calisse

AOP Coteaux Varois en Provence, IGP du Var - Ponteves

« Un petit domaine mais une grande renommée acquise en vingt ans de labeur. En 1991, Patricia Ortelli tombe amoureuse d’une petite propriété vinicole située à Pontevès, dans le Haut Var. Elle n’a alors jamais touché à la viticulture. Pourtant, elle se met en tête de produire du vin. Du bon vin, même. Cet objectif n’est pas seulement atteint : il est aujourd’hui dépassé ! »

Vingt ans après avoir acquis le Château La Calisse et sa dizaine d’hectares de vignes classés en Coteaux Varois en Provence, Patricia Ortelli peut être fière du travail accompli. Ses vins sont aujourd’hui à la carte de quelques-unes des plus belles tables de la région. Ils s’attirent régulièrement les louanges des grands guides spécialisés. Ils brillent chaque année dans les concours les plus prestigieux du pays, à Saint-Tropez, le grand rendez-vous annuel des vignerons provençaux, comme à Paris où le jury, plus d’une fois, leur a décerné sa médaille d’or. Cette réussite est d’autant plus belle qu’elle n’était pas courue d’avance !

Quand elle acquiert son domaine « aux enchères, sur un coup de tête, un coup de foudre parce qu’en bonne fille d’agriculteur, j’avais faim de terre. »  Son exploitation ne valait pas tripette, usée, délaissée qu’elle était par l’ancien maître des lieux. Ce dernier avait tout pour réussir : des coteaux argilo-calcaires, une belle exposition sud, un microclimat favorable, une altitude de 380 mètres qui fait les nuits fraîches jusqu’en plein été. Il ne lui a manqué qu’une chose : du travail ! Il n’a jamais donné à son vignoble toute l’attention qu’il lui réclamait. « Si bien que quand j’ai débarqué ici, il n’y avait rien à sauver, raconte Patricia. Même la maison était en ruine. J’ai donc arraché la totalité des vignes pour recommencer tout de zéro. »

Un nouveau départ pour le domaine. Comme pour sa propriétaire ! Car la dame l’avoue volontiers : c’est une novice qui a débarqué à Pontevès. C’est vrai : dans sa jeunesse, elle a bien songé à travailler la terre. Mais certainement pas pour cultiver rolle, syrah, grenache et autre cabernet-sauvignon. Non, c’était plutôt dans l’idée d’en sortir quelques trésors enfouis, des vestiges qui faisaient alors rêvé cette élève de l’Ecole du Louvre, spécialité Archéologie grecque.

On a rien sans rien ! Patricia le sait bien et, sitôt son titre de propriété en poche, elle retourne sur les bancs de l’école, ceux de l’Université du Vin de Suze la Rousse, pour passer son brevet professionnel agricole. Elle a alors 30 ans. « Un an plus tard, je plantais mes premiers ceps. Une parcelle après l’autre, selon les finances du moment. Et puis, quelques années plus tard, il y a eu ma première vinification. Je l’ai faite sans personne pour m’aider. Les caisses pleines à charrier, les nuits blanches à surveiller les cuves : je m’en souviens encore.»

Depuis, elle n’a jamais levé le pied ! Impossible de prendre du recul. « C’est féminin comme attitude. Ne dit-on pas d’un vin qu’on l’élève, comme un enfant ? Et toutes les mamans vous le diront : un enfant, on ne doit pas le lâcher un seul instant ! » D’autant plus que cette progéniture-là est du genre gâtée, travaillée à la main, de l’écimage à la vendange, attendue avec une infinie patience jusqu’à sa pleinematurité et nourrie au bio, « Le raisin est plus heureux sans pesticide. On en a moins, mais mieux. Et ça, ça fait tout l’arôme de nos vins ! »

Le plus du domaine

Outre les vins, le caveau du Château La Calisse propose à ses visiteurs deux produits maison, issus eux aussi de l’agriculture biologique : une huile d’olive de qualité, typiquement provençale avec sa pointe d’amertume et sa finale pimentée, et une huile essentielle de lavandin, idéale pour parfumer l’armoire à linge ou le bain.

Original & insolite

Le domaine de Patricia Ortelli ne fut pas toujours dédié à la vigne et au vin. Au XIXe siècle, accueillait des vers à soie (la propriété a gardé de cette époque un mûrier qui nourrissait de ses feuilles les bombyx). La magnanerie était également plantée d’amandiers pour fournir en amandes les confiseurs d’Aix-en-Provence, producteurs des fameux calissons. D’où le nom de l’endroit : La Calisse !

Les incontournables


 

AOC Coteaux Varois en Provence Rouge Cuvée Patricia Ortelli : un vin au nez marqué par le cassis et la myrtille, à la bouche soyeuse, riche en matière comme en arômes de fruits noirs (le cassis domine !). Pour une viande rouge, un canard laqué, un dos de chevreuil.



 

AOC Coteaux Varois en Provence Blanc Cuvée Etoiles : au nez, il délivre des parfums de citron. En bouche, il révèle des notes de citron confit et une saveur délicate de crème de marron, issue d’une vinification en barriques de chêne. Ses arômes et son gras l’indique sur une viande blanche, un fromage, un foie gras.


Coup de coeur

 

Appellation : Coteaux Varois en Provence.

Cuvée : Patricia Ortelli.

Couleur : rosé.

Œil : une robe rose pâle.

Nez : des notes délicates de pêche et d’agrumes.

Bouche : de la longueur, de la matière, de la finesse et de l’élégance.

Accords mets-vin : foie gras, crustacés et coquillages, poissons.

Médailles & distinctions

Blanc 2015 Château La Calisse
Médaille d'Or au Concours Général Agricole de Paris 2016

Blanc 2015 Patricia Ortelli
Médaille d'Argent au Concours des Grands Vins de Macon 2016

Blanc 2015 Etoiles
Médaille d'Or au Concours des Vins de Provence de Saint Tropez 2016
Médaille d'Argent au Concours Millésime BIO 2013

Rosé 2015 Château la Calisse
Médaille d'Argent au Mondial du Rosé 2016
Médaille d'Argent au Concours Général Agricole 2016

Rosé Patricia Ortelli
Médaille d'Or au Concours des Vins de Provence de Saint Tropez 2014
Médaille d'Argent au Mondial du Rosé 2016
Médaille d'Argent au Concours  Agricole de Brignoles 2016

Rouge Château la Calisse
Médaille d'Or au Concours Général Agricole de Paris 2014
Médaille d'Or au Concours Général Agricole de Paris 2013

Rouge Patricia Ortelli
Médaille d'Or au Concours Général Agricole de Paris 2014
Médaille d'Or au Concours Général Agricole de Paris 2013

Muscat
Médaille d'Argent au Concours Général Agricole de Paris 2013
Médaille d'Argent au Concours Millésime  Bio 2013

Le saviez-vous ?

Comme beaucoup de domaines viticoles provençaux, La Calisse est une ancienne magnanerie. On y élevait le “magnan” ou, autrement dit, le bombyx du mûrier communément appelé “ver à soie”. Il s’agit du fameux papillon dont on récupère le cocon fait d’un seul fil de… soie brute ! Venue de Chine où elle est connue depuis l’Antiquité, la sériciculture (l’élevage des vers à soie) a été introduite dans le Sud de la France au moment de la Papauté avignonnaise. Elle s’y est considérablement développée au début du XVIIIe siècle. Les oliviers souffraient alors terriblement du refroidissement climatique qui a frappé la France à cette époque. En revanche, les mûriers, plantés pour nourrir le bombyx, s’avérèrent beaucoup plus résistants. Du coup, de nombreux paysans arrachèrent les uns pour multiplier les autres et s’adonnèrent dès lors à la culture fort rentable du magnan. Cette activité a atteint son apogée au milieu du XIXe siècle, date à laquelle l’apparition de plusieurs maladies a décimé les élevages, amorçant un long déclin qui s’est étiré jusqu’à la Seconde Guerre Mondiale.

Services & loisirs

  • Visite du domaine/ de la cave uniquement sur rendez-vous

  • Dégustation

  • Produits du terroir

    Eau de lavande, essence de lavande du domaine, miel...

  • Espace enfants (jeux de société, livres etc...)

    livres et boissons

Accueil & horaires

  • Ouvert au public

  • Le caveau est accessible aux personnes en situation de handicap

  • Visite du domaine/ de la cave uniquement sur rendez-vous

  • Parking voiture

    50 places

  • Parking bus

    2 places

Horaires d'ouverture Haute saison
De 2 janvier à 30 décembre
Basse saison
De janvier à janvier
Lundi 9h - 12h / 13h - 18h
Mardi 9h - 12h / 13h - 18h
Mercredi 9h - 12h / 13h - 18h
Jeudi 9h - 12h / 13h - 18h
Vendredi 9h - 12h / 13h - 18h
Samedi 9h - 12h / 13h - 18h

Infos pratiques

  • Agriculture Biologique

  • Possibilité de règlement par CB

  • Possibilité de règlement par chèque

  • Langues parlées :

    it Italien
    en.png Anglais

  • Modalité d'expédition en France :

    Franco de port à 60 bouteilles

  • Modalité d'expédition à l'étranger

    Sur demande

  • Toilettes réservées aux visiteurs

  • Espace enfants (jeux de société, livres etc...)

    livres et boissons

  • Parking voiture

    50 places

  • Visite du domaine/ de la cave uniquement sur rendez-vous

  • Parking bus

    2 places