Château Saint Julien

AOP Coteaux Varois en Provence - La Celle

« Une terre d’histoire où la vigne est cultivée depuis des millénaires. Depuis l’époque gallo-romaine, les vignes du Château Saint-Julien, à la Celle, n’ont cessé d’être mises en valeur. D’abord par les différentes communautés qui s’y sont succédé. Puis depuis 1992 par la famille Garrassin qui s’emploie à faire de ce domaine historique l’un des fleurons de l’AOC Coteaux Varois. »

Des vignes, il y en a toujours eu à Saint-Julien. Ou presque ! C’est que, habitées de longue date (on y a retrouvé des silex taillés de la Préhistoire), les terres des environs de La Celle, charmant village à la périphérie de Brignoles, sont particulièrement fertiles. D’ailleurs, on n’y produisait pas que du raisin ; autrefois, les cultures céréalières y prospéraient également. Les Romains furent sans doute les premiers à profiter de la générosité de ce coin de nature. Puis, comme souvent en Provence, les moines prirent le relais. Au Moyen-Age, une communauté religieuse dépendante de l’abbaye de Saint-Victor de Marseille, vient s’installer sur les vestiges des villas romaines. A sa tête, se trouve un certain Saint-Julien. Une chapelle ‘Sanctus Julianis de Gaisola’ lui rend encore hommage de nos jours.

Le 2 décembre 1400, Louis II, roi de France, confie l’exploitation, rebaptisée seigneurie de Saint-Julien les Pennes, à Jean Drogoul de Brignoles, bailli et capitaine de cette ville. Au XVIIème siècle devient la villégiature des comtes de Vintimille puis de la famille de Ballon, issue de la noblesse aixoise. C’est elle qui fait construire le Grand Julien, une belle bastide
qui s’ajoute aux vieux château, construit deux siècle auparavant. Elle domine toujours le domaine.

Tous ces propriétaires successifs ont pris soin de maintenir la vocation agricole de la propriété. Il n’en a pas été de même pour ceux qui leur ont succédé Au XXe siècle, le domaine de Saint-Julien décline lentement mais sûrement. Jusqu’à l’arrivée, en 1992, de la famille Garassin qui réveille la belle endormie. Le vieux château est ainsi rénové : cette jolie bastide en pierre entourée de cyprès, de chênes et de platanes, accueille désormais le caveau de vente. Une unité de production moderne est érigée sur les ruines d’une ancienne bergerie. Le chai de vieillissement est alors aménagé dans une vieille cave voutée, en pierres, à moitié enterrée, Quant au vignoble, il est entièrement revu ; il affiche aujourd’hui 28 hectares réparties sur deux grandes parcelles d’un seul tenant, classées en AOC Coteaux Varois. L’encépagement a été largement amélioré pour offrir ce qui se fait de mieux en Provence : cabernet sauvignon, cinsault, syrah, grenache, rolle… Une cure de jouvence qui se poursuit aujourd’hui encore. Ainsi,  le Château Saint-Julien s’apprête-t-il à commercialiser pour la première fois “L’Exception”, sa tête de cuvée, en rosé. Vu la qualité des vendanges 2010, elle promet d’être aussi « exceptionnelle » que ses sœurs.

Le plus du domaine

Un grand projet agricole devrait voir le jour courant 2016. La bastide du Grand Saint Julien logera quatre chambres d’hôtes. Quant au hangar, il sera aménagé en une vaste salle de réception. Des expositions et des manifestations pourront y être organisées.

Original & insolite

Sur le mur de la bastide, se trouve un cadran solaire et lunaire unique en Europe : la table de Saint-Julien. Elle aurait été réalisée par un minime d’Aix en Provence. Cette table octogonale gravée sur un bloc de pierre présente un ensemble de 28 cadrans, avec pour devise : « Suis spatiis transeunt universa sub coelo » (‘Au temps déterminé, toutes choses passent sous les cieux’). Elle fait actuellement l’objet d’études par la société française d’astronomie.

Les incontournables


L’Exception blanc  : Le rolle et le grenache ayant subi une longue macération avant la fermentation, ils confèrent à ce blanc se cet fruité des arômes marqués de pamplemousse, de fleurs sauvages, d’agrumes et de fruits exotiques. A savourer sur des crustacés ou une bouillabaisse.



L’Exception rouge  : Ce rouge structuré et intense, presque sauvage avec ses notes de cuir et ses arômes de réglisse et de fruits cuits, accompagnera une viande rouge, un gibier ou un fromage.



Exception Rosé : Joli robe pâle aux subtils reflets rose poudré. Le nez gourmand et enivrant s'ouvre sur des effluves florales; jasmin; lilas; soutenu par un fond de fruit à chair balnche, pêche de vigne, litchi. La mise en bouche est tonique et révèle des arômes de fruits blancs, de bergamote et de figuier accentué par une belle matière et une pointe épicée de poivre blanc très agréable. Un vin rosé raffiné alliant élégance, gourmandise et complexité. Un vrai rosé de gastronomie.


Coup de coeur

Appellation : AOC Coteaux varois en Provence

Couleur : rosé

Cuvée : Château Saint-Julien

Œil : robe saumonée pâle

Nez : de jolis arômes de petits fruits rouges

Bouche : soyeuse, dominée par la fraise des bois et la framboise

Accord : Sur des grillades ou une cuisine provençale

Le saviez-vous ?

En 2010, le rosé « Château Saint-Julien » a obtenu la médaille d’or au concours des vins de Provence de Saint-Tropez. Organisée depuis 25 ans par le Comité Interprofessionnel des Vins de Provence, cette manifestation récompense chaque année les crus les plus prometteurs, jugés par des dégustateurs régionaux, nationaux et étrangers. Longtemps réservé aux Côtes de Provence, il a été élargi en 2006 aux deux autres appellations relevant du CIVP : les Coteaux d’Aix et les Coteaux varois en Provence.

 

Services & loisirs

  • Visite du domaine/ de la cave uniquement sur rendez-vous

    Visite de la cave suivie d'une dégustation. Durée: 1 heure environ. Visite accompagnée pour les groupes sur réservation

  • Accueil groupe : 40 personnes maximum.

Accueil & horaires

  • Ouvert au public

  • Accueil groupe : 40 personnes maximum.

  • Visite du domaine/ de la cave uniquement sur rendez-vous

    Visite de la cave suivie d'une dégustation. Durée: 1 heure environ. Visite accompagnée pour les groupes sur réservation

  • Parking voiture

    20 places

  • Parking bus

    1 place

Horaires d'ouverture Haute saison
De juillet à août
Basse saison
De septembre à juin
Lundi 9h - 12h / 14h - 18h
Mardi 9h - 12h / 14h - 18h 14h - 18h
Mercredi 9h - 12h / 14h - 18h 14h - 18h
Jeudi 9h - 12h / 14h - 18h 14h - 18h
Vendredi 9h - 12h / 14h - 18h 14h - 18h
Samedi 9h - 12h / 14h - 18h 9h - 12h / 14h - 18h

Infos pratiques

  • Possibilité de règlement par CB

  • Modalité d'expédition en France :

    Vente en ligne. Livraison minimum de 6 bouteilles ; participation aux frais de port à la charge du client. Tarif variable en fonction du poids et de la destination.

  • Toilettes réservées aux visiteurs

  • Parking voiture

    20 places

  • Visite du domaine/ de la cave uniquement sur rendez-vous

    Visite de la cave suivie d'une dégustation. Durée: 1 heure environ. Visite accompagnée pour les groupes sur réservation

  • Parking bus

    1 place