Château Volterra

AOP Côtes de Provence, IGP du Var - Ramatuelle

« A Ramatuelle, au cœur du Cap Camarat, un petit domaine qui produit des vins de grande qualité. Une maison de rêve, une histoire romantique, un environnement magnifique, un vignoble de poche pétri de qualité : Château Volterra est un paradis ! Il fait aujourd’hui le bonheur de Joseph Schengili, son propriétaire, et de Jennifer, sa fille. Ensemble, ils cisèlent des vins rares, ambitieux et racés. »

Perché sur les hauteurs du Cap Camarat, l’un des plus beaux sites naturels de la presqu’île de Saint-Tropez, le Château Volterra est construit au début du XXe siècle par un riche anglais qui souhaite y accueillir la jeune Tropézienne dont il est tombé amoureux. Le Britannique voit grand, tant par la superficie que par la qualité de la construction. Pendant six ans, plusieurs tartanes – ces bateaux à voile typiques de Saint-Tropez – se relayent ainsi pour acheminer jusque sur le chantier les pierres arrachées à l’Estérel pour composer l’imposante façade. Le résultat est à la hauteur de ces efforts : avec sa robe or aux reflets rougeoyants, la grande demeure centenaire force invariablement l’admiration des promeneurs quand ils l’aperçoivent depuis le sentier du littoral.
Le manoir finit par accueillir une jeune et jolie Tropézienne comme l’avait imaginé son constructeur. Ce ne sera pas sa fiancée : cet amour-là s’en est allé bien avant la pendaison de la crémaillère. Non,  celui que l’on appelle alors le Château Camarat va faire le bonheur de Simone. En 1926, cette fille de pêcheur y débarque au bras de l’homme qu’elle vient d’épouser : Léon Volterra, le nouveau propriétaire des lieux. Patron du Casino de Paris, du Lido ou encore du Théâtre de Marigny, ce Parisien côtoie les plus belles femmes de Paris mais aucune ne fait battre son cœur comme sa jolie Provençale qu’il a rencontrée lors d’un séjour d’agrément sur la Presqu’île varoise. Un coup de foudre ! Au point qu’il achète la propriété du Cap Camarat et partage désormais sa vie entre la Capitale et le Midi. Il se présente même aux élections locales, décrochant l‘écharpe de Maire de Saint-Tropez en 1936. Le couple reçoit alors le Tout Paris dans la propriété qui porte désormais son nom : Raimu, Colette, Maurice Chevalier, Jean Cocteau, Mistinguett et bien d’autres s’y succèdent.

Cette vie idyllique prend fin après la guerre. Les Volterra se séparent, Simone conservant son Château jusqu’à sa mort, en 1989. Le domaine entre alors en sommeil, une torpeur à peine troublée par quelques tournages de film, tel La Vieille qui marchait dans la mer, avec Jeanne Moreau dans le rôle principal. En 2000, enfin, tout change. Joseph Schengili prend les rênes de la propriété. Ce Canadien qui, jusque-là, s’est consacré avec succès à la haute-technologie entend changer de vie. « J’étais toujours sous haute pression, raconte-il. J’aspirais à une existence plus tranquille. » Cet amateur de bon vin s’imagine la vivre dans une grande maison du Luberon, entourée de vignes. Mais rien de ce qu’on lui présente ne lui plaît vraiment. D’autant qu’il lui manque un élément essentiel à sa vie : l’eau. « Je suis amoureux de la mer. Je me suis rendu compte que je ne pouvais pas me passer d’elle. »  Du coup, il étend ses recherches à la Provence voisine. C’est alors qu’il découvre le Château Volterra. « J’ai su tout de suite que j’avais trouvé mon bonheur. Parce que cette maison, je la connaissais déjà avant d’y venir. Je l’avais vu en effet dans mes rêves ! »

Négligées pendant plus de dix ans, les six hectares de vignes du Château Volterra ne tiennent pas la grande forme quand leur nouveau propriétaire les reprend en main. Il lui faut ainsi trois ans de travail et de soins attentifs (pesticides et herbicides sont bannis du domaine) avant d’obtenir une première vendange convenable. « Nous n’avons pu produire que quelques milliers de bouteilles. Du blanc et du rouge seulement. La Provence est en effet un océan de rosé. A quoi bon en ajouter quelques gouttes ! » Depuis, le vignoble ayant retrouvé toute sa plénitude, Château Volterra a comblé cette lacune, produisant un joli rosé, souple et fruité comme on sait si bien le faire en Provence. Comme tous les crus maison, il porte la griffe “Schengili”. Ce n’est pourtant pas Joseph qui les signe. Alors qui ? Jennifer, sa fille, l’œnologue du domaine. Une vocation tardive : « Elle était vétérinaire équin. Jusqu’à ce qu’elle vienne à Ramatuelle. Elle a eu un vrai coup de cœur. Elle a alors renoncé à sa carrière, entamé des études en œnologie pour pouvoir gérer notre exploitation. » Le charme de Volterra a agi une nouvelle fois. Décidément, cet endroit est vraiment magique !

Le plus du domaine

Sa situation magnifique sur le Cap Camarat, au cœur de l’un des plus beaux paysages sauvages de la presqu’île de Saint-Tropez. Une balade sur le sentier littoral, entre mer et garrigue, complète idéalement une visite au caveau de ce beau Château.

Original & insolite

Château Volterra change l’étiquette de son rosé à chaque millésime. Un fil rouge néanmoins : elle est créée à chaque fois autour d’une œuvre de Jacqueline Torres, l’épouse de Joseph Schengili. Cette artiste américaine est un sculpteur et céramiste de talent. Ses œuvres voyagent aujourd’hui dans le monde entier.

Les incontournables


 

Côtes de Provence rouge “Syrah” : produite à deux reprises (en 2004 et 2007), cette cuvée dominée par la syrah brille à chaque fois par son caractère et son indéniable potentiel de garde. Le millésime 2007 séduit ainsi par une bouche splendide mariant un fruit très mur, du cacao et des épices douces.



 

Côtes de Provence blanc cuvée Vermentino : ce vin sec et frais avoue un nez d’une grande finesse avec des parfums d’agrumes, d’herbes de garrigue et de noisettes. On les retrouve en bouche. De la vivacité, de la minéralité. Pour un poisson grillé.


Coup de coeur

Appellation : Côtes de Provence.

Couleur : rouge.

Millésime : 2009.

Œil : rubis.

Nez : persistant, avec une note de truffe et de fruits rouges.

Bouche : des arômes de fruits rouges, de la rondeur.

Accords : viande rouge, agneau, dessert au cacao.

Le saviez-vous ?

En 2004, Château Volterra a produit une très belle cuvée baptisée du nom de son cépage principal : «  Cabernet-Sauvignon ». Si ce raisin noir est régulièrement utilisé par les vignerons provençaux, ce sont leurs confrères bordelais, dans le Médoc comme dans les Graves, qui lui ont donné ses lettres de noblesse. Il donne des vins puissants et complexes (la cuvée de Château Volterra ne fait pas exception à la règle !) riches de beaux parfums de fruits noirs, de violettes, de framboises et taillés pour plusieurs années de garde.

Services & loisirs

  • Visite du domaine/ de la cave uniquement sur rendez-vous

  • Visite des jardins

    A l'occasion du Pique-Nique chez les vignerons indépendants

  • Dégustation

  • Accueil groupe : A partir de 7 personnes, sur réservation

Accueil & horaires

  • Ouvert au public

  • Accueil groupe : A partir de 7 personnes, sur réservation

  • Le caveau est accessible aux personnes en situation de handicap

  • Visite du domaine/ de la cave uniquement sur rendez-vous

  • Parking voiture

    10 places

  • Parking minibus

    2 places

  • Parking bus

    1 place

Horaires d'ouverture Haute saison
De janvier à janvier
Basse saison
De janvier à janvier
Lundi 10h - 18h
Mardi 10h - 18h
Mercredi 10h - 18h
Jeudi 10h - 18h
Vendredi 10h - 18h
Samedi 10h - 18h
Dimanche 10h - 18h

Infos pratiques

  • Agriculture Raisonnée

  • Possibilité de règlement par CB

  • Possibilité de règlement par chèque

  • Langues parlées :

    pt.png Portugal
    nl Néerlandais
    it Italien
    en.png Anglais
    de.png Allemand
    es Espagnol

  • Modalité d'expédition en France :

    Sur demande

  • Modalité d'expédition à l'étranger

    Sur demande

  • Toilettes réservées aux visiteurs

  • Parking voiture

    10 places

  • Visite du domaine/ de la cave uniquement sur rendez-vous

  • Parking minibus

    2 places

  • Parking bus

    1 place