Clos Mistinguett - Domaine du Noyer

AOP Côtes de Provence - Cru classé - Bormes Les Mimosas

« Un îlot perdu au beau milieu d'un océan de nature sauvage. Mistinguett qui fréquentait assidûment ce coin perdu dans le massif des Maures, aurait adoré les beaux rosés d'Olivier et Frédéric Guérin, jeunes vignerons animés par la passion de leur métier et l'ambition de bien le faire. »

Il n’y a pas si longtemps, on l’appelait encore la Nationale 98. C’est une belle route qui, depuis Bormes-les-Mimosas, serpente à travers le Massif des Maures pour aller retrouver la région tropézienne. Passées les premières pentes, l’environnement se fait sauvage, la forêt du Dom bordant alors le ruban de bitume sur plusieurs kilomètres. Jusqu’au domaine du Noyer… Une propriété tranquille, s’il en est. Ça n’a pas toujours été le cas ! Dans les Années Folles, l’endroit était le théâtre de fêtes homériques. Jean Marcel, un riche banquier parisien, y avait en effet installé un « dancing » qui, durant l’été, accueillait tout ce que le Midi comptait de Parisiens en goguette. Parmi ces joyeux drilles, une diva du music-hall : la Mistinguett. « On dit que j’ai de belles gambettes. C’est vrai ! »

Le fox-trot donne soif ! Alors, pour désaltérer tout ce beau monde, le maître des lieux décide de planter 7 hectares de vignes à flanc de colline. Une bonne idée : gorgés de soleil, les rosés effervescents produits par le domaine plaisent aux palais parisiens. Mistinguett va même jusqu’à déclarer un jour : « Les rosés du Noyer sont mes vins préférés ». Une sentence que l’on retrouve aujourd’hui encore en bonne place sur les bouteilles du cru. Car, si son dancing a depuis longtemps fermé ses portes, le Domaine du Noyer n’a jamais cessé son activité vinicole. Sous un autre nom : le Clos Mistinguett. L’enthousiasme de la Dame valait bien cet hommage.

Cédé à Raoul Guérin à la mort de Jean Marcel, en septembre 1969, le Clos Mistinguett est aujourd’hui emmené par Olivier et Frédéric la troisième génération. Ces deux trentenaires ont l’amour de leur terre et l’envie de faire de jolis vins. Ils se sont équipés pour, faisant entrer du matériel moderne dans leur cave. Ils n’en renient pas pour autant le passé, surtout quand il a du bon. C’est ainsi qu’ils vinifient les vins dans de grands foudres, comme Daniel, leur père, le faisait avant eux. « C’est selon moi la forme et la matière idéale pour une bonne fermentation. » La méthode donne déjà de beaux résultats sur les rosés maison. Les deux frères aimeraient à présent la tester sur un vin rouge. « Mon père avait abandonné cette couleur pour se consacrer essentiellement au rosé. Nous y revenons car on nous le demande et parce que nous en avons le potentiel avec nos dix hectares de vignes d’un seul tenant, en coteaux uniquement, parfaitement exposés. Entouré par la pinède, le vignoble est sain, protégé des maladies. Une situation idéale pour produire de vrais vins de terroir. »

Original & insolite

Le compliment de Mistinguett sur les vins du Noyer n'est pas le seul titre de gloire glané par ce domaine. En effet, Jean Marcel, son créateur, avait su le mener vers la qualité, méritant ainsi sa place parmi la vingtaine de domaines provençaux à pouvoir s'afficher comme ʺCru Classéʺ depuis 1955. Cette mention fut voulue par l'Etat pour distinguer les propriétés les plus méritantes de l'époque, celles qui, en soignant leurs vins jusqu'à les mettre en bouteille, donnaient l'exemple à la Provence vinicole. Un beau passé dont Olivier et Frédéric Guérin entendent bien se montrer dignes à l'avenir.

Les incontournables


 

Cuvée Mistinguett rosé : ce Côtes de Provence offre des arômes de fruits rouges sur une note framboisé. Amplitude et fraîcheur. Parfait sur des petits farcis, une escalope de veau, des légumes grillés.



 

Cuvée Mistinguett blanc : avec ses jolis arômes de fruits blancs, sa fraîcheur et sa belle rondeur en fin de bouche, ce Côtes de Provence accompagne agréablement des fruits de mer, une viande blanche, une salade de fruits.

 


Coup de coeur

 

Cuvée : Réserve de Mistinguett

Appellation : Côtes de Provence

Couleur : rosé

Œil : jolie couleur framboise franc

Nez : arômes de fruits rouges et une pointe d’agrume

Bouche : de la longueur, de l’amplitude

Accord : un magret de canard, une viande grillée

Le saviez-vous ?

Pour vinifier la cuvée ʺRéserveʺ de Mistinguett, les frères Guérin pratiquent la méthode dite de ʺla saignéeʺ, pratique ancestrale. Le raisin entier macère dans la cuve quelques heures. Il s'écoule alors un jus coloré que l'on récupère pour l'envoyer en fermentation. On dit alors qu'on saigne la cuve. Le vin final s'en trouve plus coloré, certes, qu'avec la technique plus moderne du pressurage direct, mais, dans le même temps, il a récupéré quelques tanins et arômes qui le rendent plus complexe.

Services & loisirs

  • Visite du domaine/de la cave

    Visite de la cave. Sur rendez-vous pour les groupes.

  • Dégustation

    Gratuite

  • Accueil groupe : 20 personnes maximum sur rendez-vous

Accueil & horaires

  • Ouvert au public

  • Accueil groupe : 20 personnes maximum sur rendez-vous

  • Le caveau est accessible aux personnes en situation de handicap

  • Parking voiture

    10 places

Horaires d'ouverture Haute saison
De 1 mai à 31 octobre
Basse saison
De novembre à 30 avril
Lundi 9h - 19h 9h - 12h / 14h - 18h
Mardi 9h - 19h 9h - 12h / 14h - 18h
Mercredi 9h - 19h 9h - 12h / 14h - 18h
Jeudi 9h - 19h 9h - 12h / 14h - 18h
Vendredi 9h - 19h 9h - 12h / 14h - 18h
Samedi 9h - 19h 9h - 12h / 14h - 18h
Dimanche 9h - 19h

Infos pratiques

  • Possibilité de règlement par CB

  • Langues parlées :

    it Italien
    en.png Anglais

  • Modalité d'expédition en France :

    Expédition possible. Les frais de port sont à la charge du client. Pour plus de renseignements, contacter le domaine

  • Toilettes réservées aux visiteurs

  • Parking voiture

    10 places