Domaine Borrely-Martin

AOP Côtes de Provence - Les Mayons

« Quand la modestie du vigneron est aussi grande que la qualité de ses vins…
Aux Mayons, petite commune varoise nichée dans la forêt des Maures, Claude Martin travaille les terres familiales depuis une quinzaine d’années. Il vit son métier avec passion, jouant de toutes les nuances offertes par la Nature, ses terroirs et ses cépages, pour inventer des vins de plaisir, de détente, de partage. »

Encore quelques mètres d’un de terre, bordé de pins parfaitement alignés, et l’on arrive enfin chez Olivia et Claude Martin. Et là, on ne voit plus qu’elle : une maison de pierres aux volets rouges, cernée par la vigne. Rien de luxueux, non, mais du charme à revendre. On se surprend alors à envier aux maîtres des lieux ce coin de paradis, baigné généreusement par la verdure et le soleil de la Provence. Mais gare aux apparences ; la quiétude n’est que de façade. Dans le vignoble varois, la vie au grand air se paie en effet au comptant, en jours de labeur. La vigne est exigeante, réclamant d’incessantes attentions. Surtout si l’on entend, comme Claude, en tirer la quintessence. « De la plantation à la mise en bouteille, en passant par la taille et la vendange, ma femme et moi, nous faisons tout. Bien sûr, c’est contraignant mais c’est la seule façon que nous connaissons pour que nos vins nous ressemblent ! »

« Ma famille possède des vignes aux Mayons depuis plus de deux siècles. Mon grand-père a cessé de vinifier son raisin dans les années 60 pour le vendre à la coopérative. Mon père, retraité de la SNCF, lui a succédé en 1978. Il a remis le végétal d’aplomb mais, vu son âge, il n’a pas souhaité rouvrir la cave. Nous en étions là quand, il y a plus de vingt ans, un soir de Noël, dégustant avec les miens un Châteauneuf du Pape, je jette un coup d’œil sur la contre-étiquette. Et là, je découvre que je bois un assemblage de syrah, mourvèdre, grenache, cinsault. Les mêmes cépages que de ce côté-ci de la Provence. Il m’est alors venu une question toute bête : « Pourquoi on arrive pas au même résultat ? » Elle m’a hanté jusqu’à convaincre mes frères de reprendre en mains les vignes familiales pour vinifier nos propres cuvées. »

Les débuts sont modestes. Il faut dire que les moyens le sont tout autant ! « On a retiré quelques parcelles de la coopérative pour faire nos premières armes. ». Claude reprend bientôt ses études et suit un BTS “viti-œno” à Montpellier. « Là, j’ai croisé des vignerons passionnés, qui me parlaient d’expression aromatique, de qualité, d’exigence, convaincus que le Grand Midi savait faire de bons vins. Parce qu’il faut bien le dire : ici, on est quand même sur des terroirs faciles, l’un des plus beaux de France. » Sa conviction s’en trouve renforcée et, de retour chez lui, il se met à l’ouvrage. « Ma première véritable vinification date de 1995. L’année d’après, les caves Legrand, maison renommée de la Capitale, le remarquent et lui ouvrent leurs portes. Trois ans plus tard, Robert Parker le distingue à son tour et assoit un peu plus sa notoriété naissante. Elle ne va cesser de croitre, jusqu’à ce qu’en avril 2009, la Revue des Vins de France le classe dans le Top 20 des vins de Provence (à la 13e place).

Tous ses honneurs n’ont pas changé l’homme. Il reste simple, chaleureux, passionné. Loin de lui l’idée de produire des bêtes à concours. Il fait des vins comme il aime les boire : « je veux de la richesse aromatique, de l’équilibre et de la rondeur. Je veux surtout du plaisir pour que mon vin apporte un moment de détente, de convivialité, d’ouverture. Rien de plus. » Et pour y parvenir, il mise avant tout sur sa parfaite connaissance de ses seize hectares de vignes. « Je connais chaque parcelle pour les avoir testé toutes, à mes débuts, pendant six ans, avec des micro-vinifications. » C’est ainsi qu’il a saisi toutes les nuances offertes par son vignoble. « Il est réparti sur trois terroirs très différents : un sol argilo-sableux à Gonfaron, du schiste aux Mayons, des éboulis calcaires à Puget-Ville. Nous avons adapté notre encépagement pour profiter pleinement de cette diversité. Et pour conserver le caractère de chaque cépage, nous les vinifions séparément, en petites cuves. »

Original & insolite

A l’initiative d’Olivia, le domaine Borrely-Martin est un refuge de la Ligue Protectrice des Oiseaux. Interdit aux chasseurs, le site a déjà recueilli, entres autres espèces, des Petits Ducs, un petit hibou de la taille d’un merle.

Les incontournables


 

Vin de Pays des Maures blanc : il est fait de roussanne et de rolle vinifiés dans le bois. Du gras et des notes florales et miellées.



 

Carré de Laure rouge : un Côtes de Provence ample et puissant en bouche, d’une belle concentration. Au-delà du fruit (cerise et cassis), des notes de réglisse, de cuir, une finale vanillée. A boire sur un magret de canard.


Coup de coeur

 

Cuvée : Carré de Laure.

Appellation : Côtes de Provence.

Couleur : rosé.

Robe : d’un rose vif.

Nez : marqué par l’agrume.

Bouche : du fruit et de la minéralité, du gras et une longue finale.

Accord met-vin : grillades, aïoli, tajine.

Le saviez-vous ?

Avant de passer en bouteille, le vin est généralement filtré afin d’éliminer les particules en suspension dans le liquide et les bactéries et levures qui pourraient altérer le vin sur le long terme. Mais certains vignerons — comme Claude Martin — refusent cette opération, la rendant responsable de la perte de certains composés phénoliques utiles à la bonne structure du vin. Les vins rouges non filtrés présentent souvent un dépôt au fond de la bouteille (sans danger pour le consommateur). Quant à leur capacité à vieillir, elle dépend essentiellement de la qualité et de la rigueur du vinificateur et de la température de conservation de la bouteille qui ne doit jamais excéder les 12°.

Services & loisirs

  • Dégustation

    Gratuite des vins du domaine

  • Accueil groupe : 10 personnes maximum, sur réservation.

Accueil & horaires

  • Uniquement sur rendez vous

  • Accueil groupe : 10 personnes maximum, sur réservation.

  • Parking voiture

    5 places

Infos pratiques

  • Agriculture Raisonnée

  • Possibilité de règlement par CB

  • Possibilité de règlement par chèque

  • Langues parlées :

    it Italien
    en.png Anglais

  • Modalité d'expédition en France :

    Expédition possible. Frais de transport à la charge du client; tarif variable en fonction du poids et de la destination.S'adresser directement au domaine pour plus d'informations

  • Parking voiture

    5 places