Domaine de La Fouquette

AOP Côtes de Provence - Les Mayons

« Une fête gourmande aux pieds du Massif des Maures. Les vins d’Isabelle et Jean-Pierre Daziano restituent avec bonheur les arômes intenses des raisins. Le plaisir est ainsi au rendez-vous. On le doit à la terre, évidemment, mais aussi à la passion et à l’opiniâtreté de ses propriétaires. »

« Papa, Papa, ils sont tous nus, les arbres ! » Des centaines de chênes lièges bordent la route de Gonfaron. La plupart ont abandonné aux hommes une partie de leur écorce, une matière ô combien précieuse. Ils en feront sans doute des bouchons, les meilleurs du genre, les seuls à permettre le vieillissement du vin. Peut-être quelques-uns d’entre eux retourneront sur leurs terres originelles pour clore une bouteille de Bonne Chère, le joli rouge produit par le Domaine de La Fouquette. Qui sait ? La vie est si pleine de surprises, de coïncidences, de rebondissements.

Tenez ! Prenez la trajectoire d’Isabelle Daziano, par exemple. En quittant le giron parental, à l’âge de faire sa vie, elle ne pensait sans doute pas retourner de sitôt aux Mayons, son village natal, petite commune de 600 âmes à peine. Elle changeait alors radicalement de chemin, tournant le dos aux vignes de ses parents et grands-parents, leur préférant la ville et une carrière. Et elle a mené les deux avec succès, convolant en justes noces avec Jean-Pierre, s’installant dans son métier de déléguée médicale. Jusqu’en 2005…

Cette année-là, la parentèle fait connaître sa volonté de tourner la page pour goûter à une retraite bien méritée. Que faire des terres ? Les vendre ? Pour Isabelle, l’idée est un crève-cœur. Alors, elle fait machine arrière, reprend ses valises et rentre au pays pour prendre la suite de ses géniteurs. Un renoncement. Non, un recommencement, surtout que Jean-Pierre suit bientôt le même chemin qu’elle, renonçant à un poste de cadre dans l’industrie pharmaceutique pour rejoindre son épouse et entamer, comme elle, une reconversion. « Ce choix, on l’aurait vraiment regretté si nous ne l’avions pas fait », assurent-ils, en chœur.

Quelques années ont passées et, force est de le constater, l’air de la campagne a plutôt réussi à ces deux-là. Bien sûr, ils ont du faire quelques concessions. Oubliées les vacances et les RTT. « Nous travaillons sept jours sur sept », concèdent-ils sans pour autant se plaindre. Un labeur consacré en partie à la remise en état du domaine. Cinq de ses quatorze hectares ont été arrachés et replantés pour améliorer l’encépagement. La cave, elle, prend un coup de jeune, 100% de son matériel étant renouvelé en quelques saisons. Mais c’est dans les vignes que le couple transpire le plus. Parce que leur choix d’une conversion en biologique, lancée en 2010, réclame une présence régulière dans les rangs. Et puis, tout simplement, parce que la terre de La Fouquette l’exige. Une terre argileuse et pierreuse qui use sans pitié les outils de labours même si ceux-là ne lui veulent que du bien. Une ingrate ? Pas tant que ça ! Car elle sait aussi se montrer reconnaissante avec ceux qui la travaillent, leur donnant des fruits d’une belle qualité. « Nous profitons d’une palette aromatique très intense qui s’expriment pleinement dans nos vins. Les nez de nos rosés sont ainsi très fruités, voire explosifs avec, notamment, des notes franches d’agrumes. Sur son millésime 2008, notre rouge, lui, est dominé par des arômes de réglisse. » Un bouquet superbe qui a retenu récemment l’attention du jury du Guide Hachette qui lui accordé les trois étoiles.

Le plus du domaine

Le Domaine de la Fouquette offre le gîte et le couvert. La propriété abrite en effet une maison d’hôtes (et table d’hôtes !) de quatre chambres classées trois épis par les Gîtes de France. Chaque dimanche et les jours fériés, à l’heure du déjeuner, Isabelle troque également sa casquette de vigneronne pour un tablier de cuisinière et propose une formule “ferme-auberge” très appréciée des gourmets. Il faut dire que, pour 27 euros seulement, la dame régale les convives d’un menu élaboré avec le potager et la basse-cour maison… Ses spécialités : la bouillabaisse de poulet, le confit de canard, le lapin à la tapenade.

Les incontournables


 

Cuvée Bonne chère : un rouge puissant et généreux, passé par le bois entre six et douze mois. Pour une daube, un gibier, un fromage.



 

Cuvée Rosée des Bois : un rosé atypique, vinifié en barriques neuves, bâtonné quotidiennement pour remettre les lies en suspension. On retrouve les arômes d’agrumes chers à la Provence mais ils sont ici mâtinés avec un rien de vanille. Pour un poisson épicé, la cuisine asiatique, des encornets à l’armoricaine.


Coup de coeur

 

Cuvée : Pierres de Moulins.

Appellation : Côtes de Provence.

Couleur : rosé.

Œil : rose pêche.

Nez : dominé par le pamplemousse rose et les fruits exotiques (mangue, passion).

Bouche : un bouquet explosif, une belle fraîcheur.

Accord : coquilles saint-jacques au safran, salade d’avocat aux crabes, cuisine orientale.

Médailles & distinctions

2014

Guide Hachette
Coup de cœur pour le rosé cuvée ʺ Pierres de Moulin ʺ 2012

Le saviez-vous ?

Le Domaine de la Fouquette, engagée dans une démarche de certification bio, est l’une des six exploitations varoises engagées aux côtés de la Chambre Départementale d’Agriculture, dans la démarche “Eco’phyto 2018”. Initié dans le cadre du Grenelle de l’Environnement, lancé en 2008, ce programme national s’est donné pour principal objectif de généraliser les meilleures pratiques agricoles pour réduire de  moitié et en dix ans l’usage de d’intrants phytosanitaires par les agriculteurs participant au projet.

Services & loisirs

  • Visite du domaine/ de la cave uniquement sur rendez-vous

    Visite de la cave de Novembre à Février. Pour les groupes tarif variable entre 3€ et 5€/personne.

  • Dégustation payante

    Pour les groupes sur rendez-vous de 2€ à 5€/personne. S'adresser directement au domaine pour plus d'informations.

  • Dégustation

    Gratuite pour les individuels.

  • Produits du terroir

    A découvrir: huile d'olive du Luc et miel des Mayons.

  • Autres

    Location de salle de 60m2 possible pour organiser vos évènements.

  • Manifestation & Evènement

    Marché de Noël le 2ème week end de décembre; producteurs et artisants locaux.

  • Petite restauration sur place

    Ferme auberge.

  • Location de salle :

  • Accueil groupe : Visite de cave et repas à la ferme sur rendez-vous.

Hôtellerie/Restauration

  • Chambres d'hôtes

    Quatre chambres d'hôtes trois épis gîte de France tout équipés.

  • Restauration sur place

    Dans un cadre superbe, venez découvrir une cuisine provençale traditionnelle sur réservation. Ouvert tous les jours de l'année pour les groupes à partir de 15 personnes. Ouvert le dimanche midi de début Mars à fin Octobre, le vendredi et le samedi soir en saison estivale (Juin, Juillet et Août).

  • Petite restauration sur place

    Ferme auberge.

Accueil & horaires

  • Ouvert au public

  • Accueil groupe : Visite de cave et repas à la ferme sur rendez-vous.

  • Le caveau est accessible aux personnes en situation de handicap

  • Visite du domaine/ de la cave uniquement sur rendez-vous

    Visite de la cave de Novembre à Février. Pour les groupes tarif variable entre 3€ et 5€/personne.

  • Parking voiture

    15 places

  • Parking bus

    1 place

Horaires d'ouverture Haute saison
De janvier à décembre
Basse saison
De janvier à janvier
Lundi 10h - 12h / 15h - 19h
Mardi 10h - 12h / 15h - 19h
Mercredi 10h - 12h / 15h - 19h
Jeudi 10h - 12h / 15h - 19h
Vendredi 10h - 12h / 15h - 19h
Samedi 10h - 12h / 15h - 19h
Dimanche 10h - 12h / 15h - 19h

Infos pratiques

  • Agriculture Biologique

  • Possibilité de règlement par CB

  • Possibilité de règlement par chèque

  • Langues parlées :

    en.png Anglais

  • Modalité d'expédition en France :

    Franco à partir de 72 bouteilles. Frais de transport à la charge du client, variable en fonction du poids et de la destination

     

  • Parking voiture

    15 places

  • Visite du domaine/ de la cave uniquement sur rendez-vous

    Visite de la cave de Novembre à Février. Pour les groupes tarif variable entre 3€ et 5€/personne.

  • Parking bus

    1 place