Domaine de Merlançon

AOP Coteaux Varois en Provence - Brignoles

« Un domaine modeste mais sympathique qui cultive l’esprit convivial du vin. D’autres qu’eux auraient profité sereinement de leurs retraites, goûtant à la tranquillité de la campagne brignolaise, à l’abri des murs séculiers d’une grande et belle ferme. Mais non ! Motivés par l’envie de bien faire, Dominique et Denis Noël ont renoncé à l’oisiveté pour redorer le blason de la propriété familiale. »

Voilà pour le moins ce que l’on appelle « un domaine familial » ! Jacques Paul, apothicaire à Brignoles, a acquis la ferme de Merlançon en 1499. Depuis, à l’exception des temps troublés de la Révolution, les terres se sont transmises d’une génération à l’autre. Jusqu’à Dominique Noël. « J’ai pris la suite de mon père en 1992. Mais jusqu’en 2005, il me faut l’avouer, je gérais l’affaire de loin. J’avais ma famille et mon travail à Paris et je ne venais ici que pour les vacances. La retraite a tout changé. Les enfants volant de leurs propres ailes, j’ai décidé de m’installer définitivement sur la propriété pour la réveiller. » Un choix encouragé par Denis, son époux, qui, après une belle carrière dans la Finance, est tout heureux de remiser dans les placards une belle collection de costumes et cravates pour renouer avec ses origines rurales. «  Je suis fils de paysan, raconte-t-il. A huit ans, je conduisais déjà le tracteur de mon père ! »

Une illumination subite ? Pas du tout ! Une décision inéluctable, le couple ayant attrapé le virus de la vigne depuis quelques années déjà, consacrant ainsi une partie de son temps libre et de ses finances à l’amélioration des 13 hectares de vignes classées en Coteau Varois, puis, dès 2000, à l’équipement de la cave en matériels de froid pour pouvoir vinifier des rosés de qualité. « Toute la production était alors vendue en vrac. Ce n’est que lorsque nous nous sommes posés ici que nous avons tenté l’aventure de la mise en bouteille. » Non sans un certain succès. En 2008, Dominique et Denis crée leur première cuvée baptisée du nom de leur première petite-fille : Elise. Ce rosé composé majoritairement de syrah fait rapidement ses preuves. Le premier millésime décroche ainsi une étoile au Guide Hachette. Le deuxième, lui, revient de Paris et Concours Agricole avec une médaille d’or autour du col.

Ces récompenses ont galvanisé Dominique qui, plutôt que de goûter à une retraite paisible, a redoublé d’efforts pour développer son Château Merlançon. « Nous venons de produire notre premier rouge, un assemblage de syrah et grenache, et, ma foi, j’en suis plutôt satisfaite. Il s’inscrit parfaitement dans ma philosophie : je veux produire des vins de plaisir, à des prix abordables. » Dominique ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Pour étoffer un peu plus la gamme, elle a planté récemment ses premiers cépages blancs. Du rolle, bien sûr. Du grenache blanc, également, un cépage plus rare car réputé difficile. « C’est ce que l’on dit en effet. Mais je veux bien tenter l’expérience aux vues de ses qualités organoleptiques. » Rendez-vous est donc pris pour un premier millésime : en 2016.

Le plus du domaine

Pour étoffer un peu plus la gamme, le Domaine de Merlançon a planté récemment ses premiers cépages blancs. Du rolle, bien sûr. Du grenache blanc, également, un cépage plus rare car réputé difficile. Rendez-vous est donc pris pour un premier millésime : en 2016.

Les incontournables


 

Coteaux Varois  en Provence Rouge : un nez balsamique de fruits mûrs et d’épices, une bouche fruitée aux accents réglissés. A oser frais, l’été, sur des côtelettes d’agneau grillées ou une pièce de bœuf au grill.


Coup de coeur

 

Cuvée : Elise

Appellation : Coteaux Varois en Provence

Couleur : rosé

Œil : marbre rose pêche

Nez : agrumes, fruits exotiques

Bouche : friande, note de fruit rouge

Accord : poisson grillé, petits farcis

Le saviez-vous ?

Le grenache blanc est, avec le rouge et le gris, l’une des trois variétés du grenache. Résistant vaillamment à la sécheresse, peu sensible à l’oïdium, un champignon apporté par le vent, il est en revanche fragile face au mildiou, un parasite qui vient avec la pluie. Des caractéristiques qui expliquent le succès de ce cépage sur tout le littoral méditerranéen. En effet, si le Midi est venteux, il est en revanche, comme chacun le sait, peu pluvieux ! A l’aise sur les sols graveleux et caillouteux dès lors qu’ils sont peu acides, le grenache blanc apporte au vin une élégance au nez, avec des notes florales, et une amplitude et de la longueur en bouche. A noter que ce cépage est autorisé dans les assemblages de quatre appellations provençales : Coteaux d'Aix, Coteaux varois en Provence, Palette et Pierrevert .

Hôtellerie/Restauration

  • Aire de camping Car

    Aire pour 1 ou 2 camping-car.

Accueil & horaires

  • Ouvert au public

  • Parking voiture

    10 places

Horaires d'ouverture Haute saison
De mars à décembre
Basse saison
De janvier à janvier
Lundi 10h - 12h / 14h - 19h
Mardi 10h - 12h / 14h - 19h
Mercredi 10h - 12h / 14h - 19h
Jeudi 10h - 12h / 14h - 19h
Vendredi 10h - 12h / 14h - 19h
Samedi 10h - 12h / 14h - 19h
Dimanche 10h - 12h / 14h - 19h

Infos pratiques

  • Langues parlées :

    en.png Anglais

  • Modalité d'expédition en France :

    Possible. Frais de port à la charge du client. Tarif variable en fonction du volume et de la destination. Pour plus de renseignements, contacter le domaine.

  • Parking voiture

    10 places