Domaine de Rochebelle

AOP Bandol, IGP du Mont Caume - La Cadière D'azur

« Le domaine avoue plus de cent ans d’âge. Il n’a pourtant connu que trois générations de vignerons. Entre La Cadière et Saint-Cyr, sur l’appellation Bandol, le vignoble de Rochebelle est né avec la Belle Epoque. Il fut créé par Adrien Sicard. Adrienne, sa fille, pris sa suite. Et ce sont les petits-enfants qui le font vivre aujourd’hui. Hubert, l’aîné, y a ainsi connu plus de 60 vendanges ! »

Au début du XXe siècle, alors que tout ce qui fait le monde d’aujourd’hui reste encore à inventer, Adrien Sicard est tout près de devenir ingénieur. En tout cas, il en a le diplôme et les compétences. Sauf qu’il ne souhaite pas exercer. Il préfère en effet user de ses prédispositions pour les sciences et les mathématiques dans un tout autre domaine que celui de l’industrie. Fraîchement sorti des bancs de l’Education Nationale, il entend sévir dans l’agriculture et rejoint pour cela le domaine de Rochebelle.

Situées à La Cadière d’Azur, dans la région de Bandol, ces terres sont la propriété de sa famille depuis la nuit des temps. Jusqu’ici, on y a principalement cultivé des céréales et des oliviers. Mais le jeune homme a d’autres ambitions : il introduit la vigne et en tire dans la foulée un vin que ses contemporains jugent fort agréable. Il faut dire que notre homme, mettant à profit l’acquis de ses études et une ingéniosité naturelle, a conçu une cave de vinification très en avance pour l’époque.

Les années passant, Adrien finit par transmettre le flambeau à Adrienne, sa fille. Hélas, sa flamme vacille avec la Seconde Guerre Mondiale et, plus encore, l’occupation allemande. En 1942, la Wermacht franchit la Ligne de démarcation pour s’installer sur le littoral méditerranéen en vue de contenir un éventuel débarquement allié. Proche de la rade de Toulon et de son port militaire, la région de Bandol est en première ligne. Les soldats du Reich débarquent ainsi sur le domaine de Rochebelle qu’ils réquisitionnent sans plus de façon. Plus question dans ses conditions de produire du vin, d’autant que le vignoble est bientôt miné pour participer au Mur de la Méditerranée.
 
La paix revenue, Rochebelle mérite mal son nom. Ses vignes sont mal en point et leurs rangs décimés. Quand aux foudres de la cave, ils ne sont plus bons qu’à brûler. Ce triste bilan est bien près de sonner le glas du domaine. Contre toute attente, celui-ci va pourtant renaître de ses cendres grâce à l’enthousiasme et au labeur d’un jeune homme de 18 ans à peine : Hubert, le fils d’Adrienne et Bruno Jouve. Il arrache, replante, rénove la cave, achève les travaux d’irrigation commencés par son grand-père pour assécher définitivement le marécage qui borde la propriété.

Après quelques années d’effort, Rochebelle a retrouvé son allant d’antan. Il suscite même des vocations inattendues : en 1965, Hubert se voit secondé par sa sœur Brunhild, Ensemble, ils engagent le domaine vers plus de qualité encore, décrochant l’appellation Bandol dès 1972. Six ans après, le duo se fait trio : Dietrich, le cadet, décide à son tour de consacrer sa vie à l’exploitation familiale. Depuis, le domaine de Rochebelle est toujours mené par la fratrie Jouve qui veille désormais sur un vignoble de quinze hectares, dont un tiers classé en Bandol.

Le plus du domaine

Dès le retour des beaux jours, le grand jardin de la famille Jouve se mue en salle de bal. Il accueille en effet de très nombreux mariages. Une grande tente blanche a même été aménagée pour abriter de 150 à 200 personnes tandis que la pelouse est recouverte d’un parquet pour permettre aux mariés et à leur invités de danser jusqu’au bout de la nuit, sous les étoiles. A noter que Rochebelle offre également deux gîtes de qualité, parfaitement équipés, prévus pour quatre personnes.

Original & insolite

On peut voir un lion sur l’étiquette des vins de Rochebelle, Il fait écho à celui qui pendant un millénaire et demi a veillé sur un tombeau romain, situé au cœur de la propriété. Il fut hélas détruit pendant la Révolution. Mais l’animal est resté dans tous les esprits au point qu’il figure sur les bouteilles maison et que deux sculptures léonines ornent le grand jardin de la famille Jouve.

Les incontournables


 

IGP du Mont Caume rouge : un vin fait en partie d’Alicante. Le résultat est étonnant : il y a du corps, de la puissance. Une vraie curiosité à boire forcément avec un plat de caractère comme un daube de sanglier.


Coup de coeur

 

Appellation : Bandol.

Couleur : rosé.

Œil : rose pâle et brillant.

Nez : fruité, sur une dominante agrumes.

Bouche : d’une belle fraîcheur.

Accords : pizza, fruits de mer, poisson grillé, aioli.

Le saviez-vous ?

Rochebelle est l’un des derniers domaines provençaux à cultiver l’alicante-bouschet. Ce raisin noir est le chef de file des cépages teinturiers, ainsi nommés parce qu’ils foncent le vin. Ses matières colorantes se trouvent aussi bien dans la peau que dans la pulpe, si bien que son jus est rouge, contrairement à une majorité de raisins noirs dont le jus est… blanc ! Il donne des vins très puissants et rustiques. Très prisé au début du XXe siècle pour ses rendements élevés (jusqu’à 150 hl/ha), il a quasiment disparu ces dernières décennies, d’autant qu’il n’entre dans aucune des AOP de Provence. On lui a donc préféré des cépages dits “améliorateurs” comme la syrah ou le grenache. Cela dit, on lui reconnaît aujourd’hui quelques qualités, à commencer par sa belle acidité et la finesse de ses tannins.

Services & loisirs

  • Visite du domaine/de la cave

  • Dégustation

  • Soirée : De 1 Jusqu'à 250 personnes

  • Autres prestations : Location du parc du domaine pour réceptions, mariages, baptêmes...

Hôtellerie/Restauration

  • Meublé / Gîtes

    2 gites pour 3 personnes reservation directe au 04 94 90 12 23.

Accueil & horaires

  • Ouvert au public

  • Parking voiture

    20 places

  • Parking minibus

    5 places

Horaires d'ouverture Haute saison
De avril à septembre
Basse saison
De octobre à mars
Lundi 9h30 - 12h / 15h - 19h 9h30 - 12h / 15h - 18h
Mardi 9h30 - 12h / 15h - 19h 9h30 - 12h / 15h - 18h
Mercredi 9h30 - 12h / 15h - 19h 9h30 - 12h / 15h - 18h
Jeudi 9h30 - 12h / 15h - 19h 9h30 - 12h / 15h - 18h
Vendredi 9h30 - 12h / 15h - 19h 9h30 - 12h / 15h - 18h
Samedi 9h30 - 12h / 15h - 19h 9h30 - 12h / 15h - 18h

Infos pratiques

  • Agriculture Raisonnée

  • Possibilité de règlement par chèque

  • Langues parlées :

    en.png Anglais
    de.png Allemand

  • Parking voiture

    20 places

  • Parking minibus

    5 places