Domaine du Paternel

AOP Cassis - Cassis

« Un grand nom du vignoble cassidain, fruit de la tradition, de la passion et de l’innovation.
Troisième génération à cultiver ce domaine familial affichant aujourd’hui 50 hectares, Olivier, Jean-Christophe et Lætitia Santini ne se contente pas de gérer les acquis. Ils les développent ! Certifiés Bio depuis 2012, ces trois-là ont ainsi imposé par leur travail et leur ambition les vins du Paternel sur les meilleures tables de la région. »

Un grand nom du vignoble cassidain, fruit de la tradition, de la passion et de l’innovation.
Troisième génération à cultiver ce domaine familial affichant aujourd’hui 50 hectares, Olivier, Jean-Christophe et Lætitia Santini ne se contente pas de gérer les acquis. Ils les développent ! Certifié en agriculture biologique, ces trois-là ont ainsi imposé par leur travail et leur ambition les vins du Paternel sur les meilleures tables de la région. »

Sur la petite route qui descend vers Cassis et les quais animés de son port, un dernier lacet et l’on arrive au Domaine du Paternel, l’un des plus grands de l’AOC cassidaine. L’un des plus renommés aussi. Quelques secondes au caveau suffisent pour saisir les clés de ce succès…

La salle est grande, son décor épuré, son atmosphère contemporaine. Mais derrière le comptoir où l’on vous fait déguster les crus maison, une grande vitre donne à voir un spectacle aussi pittoresque que fascinant : les vieilles cuves de béton, tapissées de carrelage noir, celles où, depuis de longues années, on élève les vins sont impeccablement alignés, le long d’un couloir à peine éclairé. Alors, ça saute aux yeux : ici, on réconcilie classique et moderne, un savoir-faire éprouvé, transmis d’une génération à l’autre depuis 60 ans, et la volonté de s’adapter aux nouvelles exigences des consommateurs, à leur envie compréhensible de vins toujours mieux faits, toujours plus vrais.

Cela passe, par exemple, par le choix des cépages. « Nous replantons du bourboulenc, une variété qui amène du fruit et de l’équilibre en bouche », confie Olivier Santini qui, avec Jean-Christophe et Lætitia, son frère et sa sœur, veille sur le domaine. Cela encourage également la culture biologique : « Le domaine est certifié depuis 2012. Mais vous savez, cela fait déjà un certain temps que nous avons renoncé au désherbant et aux insecticides sur l’ensemble des quinze îlots qui constituent notre vignoble. » La dernière fois que les terres du Paternel ont connu de tels produits remonte ainsi au siècle dernier !

Mais la volonté de plaire et de moderniser a des limites que l’amour du métier et le plaisir de le faire invitent à ne pas dépasser. Les Santini l’ont bien compris qui laissent aussi parler leur cœur. Le blanc fait la réputation de l’AOC Cassis. Le rosé est à la mode. Et que fait la fratrie ? Elle renoue avec la production de vins rouges. « Notre grand-oncle, Pierre Cathinaud, créateur du domaine, en faisait déjà. Notre père aussi, mais il arrêtait dans les années 80. Quand nous avons pris sa suite, nous avons eu envie de nous y remettre. Là, c’est la passion qui a parlé. Nous assemblons à parts égales du mourvèdre et du grenache. Suit un élevage en foudres et barriques de douze mois. Nous obtenons ainsi un joli fruit, une belle concentration, de la matière en bouche. »

Aussi sympathique soit-il, ce rouge reste anecdotique : à peine 7000 bouteilles sur les 270.000 qui sortent annuellement de la cave du Paternel. « Nous produisons pour l’essentiel du blanc. Notre terroir s’y prête bien. Il nous permet des vins d’une belle maturité avec ce qu’il faut d’acidité. » Un potentiel qu’Olivier et les siens utilisent, entre autres, pour un vin particulièrement original : un blanc de garde. « Ce mariage de clairette, marsanne et bourboulenc peut vieillir jusqu’à une dizaine d’années pour offrir alors une superbe rondeur en bouche et des notes de miel.

Le plus du domaine

Le Domaine du Paternel propose des visites et dégustations sur rendez vous d'une durée de 30 minutes. Elles débutent par une présentation du vignoble Cassiden axée sur les caractéristiques du Terroir.  Elles sont suivies d'une découverte des chais et d'une dégustation des vins. Un mazet est à disposition et aménagé pour recevoir des séminaires d'entreprises de 15 à 20 personnes. La salle est climatisée, équipée d'une connexion Wifi et écran plat pour vidéoprojecteur. Cette prestation peut s'accompagner d'une visite de cave et d'une dégustation des vins du domaine. Il est possible de faire appel à un traiteur pour organiser un déjeuner ou un apéritif dinatoire. 

Original & insolite

"Esprit de Famille" Blanc 2013.Cette cuvée est le premier Cassis Blanc de Blancs du domaine vinifié et élevé en barriques. Elle est issue de parcelles des plus vieilles vignes de Clairette, Marsanne et Ugni Blanc.

Les incontournables


 

Cassis rosé : une majorité de grenache, un quart de cinsault et une pointe de mourvèdre pour un vin très aromatique, marqué par le petit fruit rouge, légèrement acidulé. A boire sur un poisson grillé ou une viande blanche.



 

Cassis Blanc de Blancs Cuvée Sara : un vin à garder pour une vraie découverte ou à consommer jeune. Son nez est alors sur les fruits blancs que l’on retrouve en bouche. De la finesse, une belle longueur, de la complexité qui l’indique pour l’apéritif, un fromage de chèvre ou une volaille.


Coup de coeur

 

Appellation : Cassis.

Cuvée : Blanc de blancs.

Couleur : blanc.

Œil : robe dorée pâle, brillante.

Nez : expressif, fleurs blanches, agrumes.

Bouche : complexe avec des notes de fruits à chair blanche et d’agrumes. Rondeur et longueur.

Accords : coquillages, crustacés, oursins, bouillabaisse et poisson grillé.

Le saviez-vous ?

Aux herbicides, pesticides et autres produits chimiques, la famille Santini préfère… l’huile de coude ! Elle pratique par exemple le chaussage et le déchaussage des vignes. Réalisée en automne, la première de ces opérations consiste en labour par lequel on ramène de la terre contre et entre les ceps formant la rangée de vignes. La seconde est l’exact contraire : on rejette cette fois vers le milieu du rang de vignes, la terre accumulée contre et entre les ceps. Cela empêche notamment les herbes et leurs graines d'éclore ou de se développer. L’association des deux pratiques favorise aussi le travail et la finesse de la terre et, par conséquent, l’enracinement profond de la plante. Ainsi va-t-elle chercher plus facilement l’eau et les éléments minéraux du sous-sol pour donner, in fine, un meilleur vin.

Accueil & horaires

  • Ouvert au public

  • Accueil groupe : Visite de groupe sur réservation. Durée 30 mn. Max 25 personnes.
    Groupe séminaires : Salle de réunion pour 20 personnes max (wifi, écran plat pour vidéoprojecteur). Possibilité cocktail dinatoire / déjeuner.

  • Le caveau est accessible aux personnes en situation de handicap

  • Parking voiture

    8 places

Horaires d'ouverture Haute saison
De janvier à décembre
Basse saison
De janvier à janvier
Lundi 9h30 - 12h30 / 14h - 18h
Mardi 9h30 - 12h30 / 14h - 18h
Mercredi 9h30 - 12h30 / 14h - 18h
Jeudi 9h30 - 12h30 / 14h - 18h
Vendredi 9h30 - 12h30 / 14h - 18h
Samedi 9h30 - 12h30 / 14h - 18h

Infos pratiques

  • Agriculture Biologique

  • Possibilité de règlement par CB

  • Langues parlées :

    en.png Anglais
    pt.png Portugal
    es Espagnol

  • Modalité d'expédition en France :

    Expédition possible à partir de 12 bouteilles. Les frais de port sont variable selon la destination et le volume. Les frais de port sont offert à partir de 60 bouteilles. Pour plus de renseignements, contacter le domaine.

  • Toilettes réservées aux visiteurs

  • Parking voiture

    8 places