Domaine la Michelle

IGP des Bouches-du-Rhône - Auriol

« Entre la Sainte Victoire et la Sainte Baume, au pied du massif des Régagnas (« regagner le sommet » en provençal), le Domaine La Michelle est solidement ancré sur cette terre particulièrement choyée. En retour, cette dernière lui offre des vignes dont le nectar porte en lui toutes les qualités de ses coteaux exposés plein sud et ses terrasses posées à 300 mètres d’altitude. »

Naturel. C’est un terme qui résume assez bien le travail et la philosophie de Nelly et Jean-François Margier, représentant la 3e génération de vignerons à développer ce domaine. Sur ses terres comme dans ses vignes, Jean-François est le maître ou plutôt celui qui tient à garder la totale maîtrise, de la taille dans les rangs aux assemblages dans le chai jusqu’à la commercialisation, en local et en circuit court, naturellement.

Respectueux de la nature en général et de ses terres en particulier, l’option bio est apparue comme une évidence pour le vigneron qui, dès 1996, œuvrait déjà en agriculture raisonnée. Sa cave, elle aussi, a été conçue en respectant les critères de haute qualité environnementale. Depuis 2008, les vins, et ensuite les huiles d’olives, du Domaine La Michelle sont donc certifiés bio. Car, oui, cet artisan étant d’une nature plutôt active et fonceuse, il cultive également des oliviers (3000 arbres et 4 cuvées différentes) ainsi que des câpriers.

20 hectares répartis en 40 parcelles, « on ne peut pas dire que la tâche soit simple mais elle est passionnante ! », confie Jean-François tout sourire. Culture et vendange parcellaires lui permettent en effet de proposer une large gamme, du rosé d’apéritif au rouge de garde, et donner naissance à des cuvées hors du commun, comme avec ce « gris rosé » composé à 80% de muscat de Hambourg ou ce pétillant brut rosé nommé Bulles de Cinsault. Des choix originaux qui plaisent, à en croire l’impressionnante collection de médailles et la présence des vins du domaine sur de grandes tables, parfois étoilées.

Le plus du domaine

Passionné et passionnant, le couple tient à partager son approche très épicurienne du vin. Ainsi, Nelly a ouvert, à l’entrée d’Auriol, une magnifique boutique où ses fidèles clients s’approvisionnent en bouteilles de vins mais aussi en huiles d’olives et câpres du domaine ainsi qu’en divers articles d’art de la table. Jean-François, lui, reçoit dans un caveau très stylé et accueillant, pour des dégustations et même, aux beaux jours, des après-midi découverte.

Original & insolite

Mais, au fait, qui est Michelle ? Le tout premier propriétaire du domaine, certainement autour de 1800, était un certain Monsieur Michel. A l’époque, il était courant de féminiser son nom pour baptiser ses terres. La Michelle a même donné son nom au chemin qui mène jusqu’à lui.

Les incontournables


 

Cuvée Histoires de famille rosé 2016 : une grande palette aromatique, de la pêche au zeste de citron, pour ce rosé aux notes intenses de fleurs blanches, très apprécié avec un Parmentier de veau, des beignets de fleurs de courgette ou un filet de rouget.



 

Cuvée Histoires de famille blanc 2016 : pour accompagner un risotto, une poularde de Bresse, un fromage de caractère ou un poisson en sauce, ce blanc 100% Rolle, vinifié selon la méthode bourguignonne, surprend d’abord par sa fraîcheur et finit sur la rondeur et le toasté de la frangipane.


Coup de coeur

 

Cuvée : Collection.

Couleur : rouge 2014.

Œil : rouge puissant.

Nez : élaboré uniquement avec le cépage Caladoc, il propose des notes de griottes, de fruits noirs et de genévrier.

Bouche : fruits rouges confiturés, légèrement épicés.

Accords : cette cuvée intime (2500 bouteilles numérotées seulement) fait merveille sur un magret de canard, un bœuf bourguignon, un cassoulet ou une souris d’agneau.

Le saviez-vous ?

Si certains vignerons comme Jean-François Margier fabriquent du vin et de l’huile d’olives, ce n’est pas seulement parce qu’ils ont le même patron, Saint Vincent. C’est surtout parce que le travail qu’ils nécessitent s’organise parfaitement dans le temps : une fois la vendange terminée, la récolte des olives peut commencer. Pour rappel, un olivier produit en moyenne 50 kg de fruits, qui ne donneront que 7,5 litres d’huile environ. Heureusement que le rendement est meilleur sur le pied de vigne !

Services & loisirs

  • Visite du domaine/de la cave

    Tous les samedi aprés midi entre avril et aout visite de chai de vinification et dégustation de vin
    En  juillet aout tous les vendredi à 9h30 decouverte pedestre entre vigne et oliviers suivi d'une visite de chai et dégustation des vins du domaine sur rendez vous

  • Dégustation

  • Produits du terroir

    Vente d'huile d'olive du domaine 

  • Parcours pédestre

    En  juillet aout tous les vendredi à 9h30 decouverte pedestre entre vigne et oliviers suivi d'une visite de chai et dégustation des vins du domaine sur rendez vous

Accueil & horaires

  • Ouvert au public

  • Parking voiture

    30 places

  • Parking bus

    1 mini bus

Horaires d'ouverture Haute saison
De juillet à août
Basse saison
De janvier à janvier
Samedi 14h - 19h

Horaires d'ouverture du caveau Haute saison
De janvier à décembre
Basse saison
De janvier à janvier
Lundi 9h - 12h / 14h - 19h
Mardi 9h - 12h / 14h - 19h
Mercredi 9h - 12h / 14h - 19h
Jeudi 9h - 12h / 14h - 19h
Vendredi 9h - 12h / 14h - 19h
Samedi 9h - 12h / 14h - 19h

Infos pratiques

  • Agriculture Biologique

  • Possibilité de règlement par CB

  • Possibilité de règlement par American Express

  • Possibilité de règlement par chèque

  • Parking voiture

    30 places

  • Parking bus

    1 mini bus