Domaine le Loup Bleu

AOP Côtes de Provence dénomination Sainte-Victoire - Puyloubier

« La soixantaine passée, à l’heure où beaucoup songent à leur retraite, Marc et Sylvie Dubois entament, eux, une nouvelle vie. L’ancien entrepreneur et la docteur se sont en effet installés au pied de la Sainte-Victoire pour cultiver la vigne et produire leurs vins. Une existence champêtre qui commence sous les meilleurs auspices, leurs premières cuvées laissant d’ores et déjà entrevoir un beau potentiel. »

Terre, ciel et mer : la carrière de Marc Dubois les réunit tous les trois. Ce sexagénaire a commencé sa vie professionnelle à Marseille, sa ville natale, au sein des Abeilles, la fameuse société de sauvetage en mer qui, sur tous les océans du monde, défie les pires tempêtes pour prêter secours aux cargos et paquebots en péril. Il a quitté la marine pour l’aviation et diriger Technic Aviation, une société basée à Manosque dont il a fait le leader en France, puis en Europe de la réparation et révision générale d'hélices, roues et freins d'avions. A l’été 2011, soucieux d’assurer la pérennité de son entreprise alors qu’approche l’heure de sa retraite, il la vend. Pour goûter alors à un repos bien mérité ? Non, pour goûter à la... terre. Il rêve d’un vignoble pour ses vieux jours.

Ce rêve-là, Marc la partage avec Sylvie, son épouse. Cette pneumologue a la campagne vissée au corps : elle est la petite-fille d’une viticultrice de Queyrane, fief fameux du Côtes du Rhône. Elle a même envisagé de lui succéder, dans les années 2000. « Quand ma grand-mère nous a quitté, raconte-t-elle, Marc et moi avons été tentés de reprendre son exploitation. Cela n’a pu se faire, nos métiers nous prenant alors bien trop de notre temps. Mais depuis, l’envie ne nous a plus quitté. En fait, elle n’a fait que grandir pendant près de dix ans. » Jusqu’à mener Marc sur les bancs de l’école de Suze la Rousse où il apprend la viticulture. Jusqu’à entraîner le couple sur les routes du Sud de la France en quête d’un vignoble où faire son nid. Jusqu’à ce jour où il débarque à Puyloubier...

« On a visité la propriété un jour d’orage, raconte Sylvie. Je me souviens que nos chaussures étaient tellement boueuses que nous n’osions pas entrer chez la propriétaire de peur de salir. Malgré tout, aussi incroyable que cela puisse paraître, nous avons eu le coup de foudre. Des chênes somptueux, des vignes, du calme, la Sainte-Victoire face à nous : nous avons tout de suite su que c’était là que nous voulions nous poser. » Une histoire d’amour qui s’avère très vite mouvementée. C’est que le vignoble n’est pas en parfait état. Quant à la cave, c’est simple : il y a tout à faire. Les nouveaux propriétaires retroussent donc leurs manches et se lancent dans d’importants travaux.

« Nous avons arraché trois de nos huit hectares pour ne garder que les meilleures de nos vignes : de vieux grenache, de la syrah et un peu de carignan, explique Marc. Nous avons replanté, entre autres, du rolle et de la clairette avec l’idée de faire du blanc. Nous sommes passés immédiatement à l’agriculture biologique et cela se ressent déjà, notre terre étant plus vivante que jamais. » Une seule frustration pour les néo-vignerons : celle de devoir vinifier leur première vendange chez un confrère. « La cave n’était pas prête en 2012. En revanche, elle l’a été pour le millésime 2013 qui, lui, est 100% maison. Et ce fut un vrai bonheur que de pouvoir suivre au jour le jour le vin en train de se faire. C’est le genre de sensation qui nous conforte dans l’idée qu’ici, nous ne menons pas un projet d’entreprise, mais quelque chose de bien plus important à nos yeux : un projet de vie ! »

Le plus du domaine

Artiste à ses heures, Sylvie Dubois organise régulièrement sur son domaine des expositions d’un ou plusieurs jours autour de la poterie et de la peinture. L’occasion de découvrir des talents, dont ceux de son vigneron de mari qui fait déguster ses belles cuvées aux visiteurs.

Original & insolite

On connaissait le loup gris, le loup rouge, le loup blanc, mais point le loup bleu. Normal : c’est une pure invention de Marc et Sylvie Dubois. Ils cherchaient un nom pour leur domaine. Ils ont d’abord pensé au loup. Cet animal a longtemps fréquenté la Sainte-Victoire comme le rappelle le blason de Puyloubier et plus encore le nom même du village : Puyloubier, Podium Luperium, la colline des loups ! Disparu pendant de longues décennies, il est revenu discrètement ces dernières années. Est-il bleu ? Du tout ! Ce bleu, c’est la touche personnelle de Marc, en hommage à la mer et au ciel qui lui ont tant apporté dans la vie.

Les incontournables


AOP Côtes de Provence rosé Vol de nuit : un joli rosé, tout en délicatesse avec des parfums de fruits rouges et blancs, de fleurs blanches et de roses. En bouche, c’est tendre et gourmand, bien équilibré, avec une belle vivacité. A l’apéritif comme à table, sur des viandes blanches grillées, des filets de rouget ou des gambas alla plancha.



AOP Côtes de Provence rouge Sainte-Victoire Croix du Sud : une explosion de fruits rouges et noirs (cassis, framboises, mûres) avec des notes de sous-bois et une belle trame épicée. En bouche, on retrouve les fruits rouges et les épices, avec de beaux tanins soyeux et de la souplesse. Pour des viandes grillées, un carré d’agneau, une assiette de fromage de lait de vache.


Coup de coeur

 

Cuvée : Croix du Sud.

Appellation : Côtes de Provence Sainte-Victoire.

Couleur : rosé.

Œil : d’un rose pâle brillant avec quelques reflets argentés.

Nez : de l’agrume et du fruit rouge (fraise et framboise).

Bouche : de la finesse, de l’équilibre, de la fraîcheur et une pointe de minéralité.

Accord : tartare de saumon à l’aneth, risotto aux Saint-Jacques, loup grillé.

Médailles & distinctions

2013

Concours Général Agricole : médaille de bronze cuvée Vod de Nuit 2012

Le saviez-vous ?

Perle du Domaine du Loup Bleu, la cuvée Croix du Sud est constituée à 95% de grenache, l’un des cépages roi en Provence. Il est néanmoins originaire d'Espagne où sa capacité à résister aux fortes chaleurs méditerranéennes fait toujours merveille de nos jours. Ce n’est pas là son seul atout. Les Provençaux l’apprécient également pour son goût pour les terres pauvres et caillouteuses. Très sucré, peu acide, s'oxydant rapidement, il n'est jamais meilleur qu'associé à d'autres cépages qui, par leurs tanins, leur fraîcheur, sauront corriger ses mauvais penchants. Le vin ne profite alors que de ses seuls avantages : sa puissance, sa complexité aromatique, son ampleur.

Services & loisirs

  • Visite du domaine/ de la cave uniquement sur rendez-vous

    Visite du caveau de la cave et des vignes gratuite (30min à 1h)
    Sur rendez-vous téléphonique

  • Dégustation

  • Autres

    Exposition de plusieurs artistes peintre au printemps.

  • Espace enfants (jeux de société, livres etc...)

    livres

  • Accueil groupe :

Accueil & horaires

  • Uniquement sur rendez vous

  • Accueil groupe :

  • Le caveau est accessible aux personnes en situation de handicap

  • Les visites sont accessibles aux personnes handicapées

  • Visite du domaine/ de la cave uniquement sur rendez-vous

    Visite du caveau de la cave et des vignes gratuite (30min à 1h)
    Sur rendez-vous téléphonique

  • Parking voiture

    30 places

  • Parking bus

    2 places

Infos pratiques

  • Agriculture Biologique

  • Possibilité de règlement par CB

  • Possibilité de règlement par chèque

  • Langues parlées :

    en.png Anglais

  • Toilettes réservées aux visiteurs

  • Espace enfants (jeux de société, livres etc...)

    livres

  • Parking voiture

    30 places

  • Visite du domaine/ de la cave uniquement sur rendez-vous

    Visite du caveau de la cave et des vignes gratuite (30min à 1h)
    Sur rendez-vous téléphonique

  • Parking bus

    2 places