Domaine Saint Andrieu

AOP Coteaux Varois en Provence, AOP Côtes de Provence - Correns

« "Une propriété isolée qui, par ses paysages et la qualité de ses vins, vaut assurément le détour. A cheval sur les communes de Pontevès et Correns, le domaine Saint-Andrieu abrite 24 hectares de vignes. Un vignoble en plein renouveau. Il y a dix ans, en effet, il renaissait de ces cendres. Depuis, il a montré que cette nouvelle flamme n’était pas un feu de paille." »

Plusieurs minutes déjà que l’on a quitté Correns, charmant village traversé par l’Argens, et l’on s’enfonce encore un peu plus dans la forêt communale. Bientôt, la route se fait chemin de terre. Encore un bon kilomètre de ce ruban ocre bordé de verdure, un dernier virage et cette fois, ça y est : on découvre les premières vignes du Domaine Saint-Andrieu et puis, très vite derrière, la bâtisse plusieurs fois centenaires de Jean-Paul et Nancy Bignon. Quand ils ont acheté cette propriété, en 2003, elle était quasiment à l’abandon. Elle a aujourd’hui fière allure. A l’image de son caveau et de ses murs en pierres de taille mangés par un jasmin luxuriant.

Il n’y a pas que la pierre qui a profité de ce renouveau. La terre et les vignes qu’elle porte ont aussi repris des couleurs. C’est que les nouveaux maîtres des lieux ne sont pas venus ici en quête d’une belle villégiature. Ils pensent « vin » avant tout et ils le pensent bien, fort de l’expérience accumulée dans un autre domaine, à l’autre bout de la France : Château Talbot, l’un des fleurons du Médoc et, plus particulièrement, de la fameuse AOP saint-julien. Mais le Bordelais n’est pas la Provence et, même si les fondamentaux vignerons restent les mêmes, il y des nuances qu’il faut savoir connaître. Les Bignon ont donc eu la sagesse de faire appel à un enfant du pays, le Cabassois Grégory Guibergia, et avec l’aide de ce jeune professionnel, fils et petit-fils de vigneron, ils ont sorti leur vignoble de sa torpeur, arrachant 8 vignes sur dix, nourrissant la terre d’engrais naturels pour y recréer un biosystème dynamique, replantant les cépages les mieux adaptés aux sols comme aux vins qu’ils voulaient faire. Et ils les ont faits !

Aujourd’hui, Saint-Andrieu fait honneur à ses mentors. Certes, il n’a pas la renommée de son glorieux cousin bordelais, mais il trace sa route avec talent et propose une belle gamme de vins, reconnue pour sa qualité et sa gourmandise. Il y en a pour tous les goûts. C’est que le domaine, tel Janus, offre deux visages. Il est implanté pour partie à Pontevès, sur l’appellation Coteaux Varois en Provence. « Nous y travaillons des sols profonds, argilo-calcaires, perchés sur un plateau situé à 380 mètres d’altitude, confie Grégory Guibergia. Nos jeunes vignes s’y plaisent et donnent des vins fruités, élégants, fins et faciles à boire. Ce terroir-là est dans son adolescence : plein de promesses, son meilleur à venir. »
Ce n’est plus le cas de son pendant, situé, lui, sur la commune de Correns, en AOP Côtes de Provence. Celui-là a déjà affirmé son caractère, démontré tout son potentiel. « Nous avons là des sols très hétérogènes. Il y a de la gavroche sableuse, de l’argile, des restanques caillouteuses. Une diversité que nous respectons jusqu’au terme de la vinification, veillant à ce que chaque parcelle est sa cuve pour conserver les nuances de nos terroirs jusqu’à l’heure de l’assemblage. » Une pratique qui donne de beaux résultats avec des rouges complexes, expressifs et structurés, des blancs travaillés sur leurs lies pendant plusieurs mois pour offrir du gras et une belle richesse aromatique, et des rosés tout en vivacité et équilibre, régulièrement loués par la presse, les jurys des grands concours et une clientèle de plus en plus nombreuse.

Le plus du domaine

En plus de ses 24 hectares de vignes, Saint-Andrieu abrite 12 hectares d’oliviers dont un bon tiers classé en AOP Provence (soit 600 arbres environ). Ceux-là donne une huile digne de son appellation, assemblage de deux variétés : l’Aglandau et la Salonenque. Le résultat est séduisant avec une huile aux parfums d'artichauts crus, d'amandes fraîches avec une pointe d'amertume. Son ardence, typique de la région, fait ressortir la grande intensité du fruité lorsque un filet de ce nectar accompagne une salade, des légumes rôtis ou un poisson grillé.   

Original & insolite

Le domaine est traversé par de très nombreuses sources dont celle de Saint-Andrieu qui a donné son nom à la propriété. Elle jaillit sur l’un des plus haut point du vignoble, à 380 mètres d’altitude.

Les incontournables


 

Côtes de Provence rouge : un assemblage de syrah (à70%) et de mourvèdre d’une belle maturité. Le nez est fin, délicat, la bouche ronde et équilibrée, avec des tanins souples, des arômes de fruits noirs, des notes de fleurs et d’épices. Pour une viande blanche grillée à la plancha.



 

Côtes de Provence rosé : cet assemblage de cinsault, greanche et syrah révèle derrière sa robe pâle un nez délicat d’agrumes mêlés à des notes épicés. En bouche, il y a de la rondeur, de la fraicheur, de l’équilibre et de belles saveurs de fruits blancs. Pour une cuisine du soleil.


Coup de coeur

 

Appellation: Côtes de Provence.

Couleur: blanc.

Œil: blanc eux reflets vert et or.

Nez: floral.

Bouche: fraiche, parfaitement équilibrée, des saveurs d’agrumes et de poire typiques d’un 100% rolle.

Accords: crustacés, salade composée, dessert fruité.

Le saviez-vous ?

Grand classique du vignoble provençal, le grenache est d’origine catalane, mais ce sont les Sardes qui, les premiers, l’ont développé à grande échelle. Il est aujourd’hui populaire en de nombreux endroits de la planète. Il est ainsi l’un des cépages les plus cultivés au monde : dans le Languedoc Roussillon, dans de nombreuses régions d’Espagne et d’Italie, au Maghreb, en Grèce, en Chypre en Israël, aux USA comme en Amérique du Sud et jusqu’en Australie et en Afrique du Sud. Les vignerons l’apprécient grandement  pour son joli potentiel œnologique car il apporte de la puissance et de la générosité aux rouges, de l’intensité aromatique et du soyeux aux rosés.

Services & loisirs

  • Visite du domaine/ de la cave uniquement sur rendez-vous

  • Dégustation

  • Produits du terroir

    Huile d'olive.

  • Accueil groupe : Sur réservation uniquement.

Accueil & horaires

  • Ouvert au public

  • Accueil groupe : Sur réservation uniquement.

  • Le caveau est accessible aux personnes en situation de handicap

  • Les visites sont accessibles aux personnes handicapées

  • Visite du domaine/ de la cave uniquement sur rendez-vous

  • Le domaine propose des toilettes accessibles aux personnes en situation de handicap

  • Parking voiture

    40 places

  • Parking minibus

    3 minibus

Horaires d'ouverture Haute saison
De janvier à décembre
Basse saison
De janvier à janvier
Lundi 9h - 16h30
Mardi 9h - 16h30
Mercredi 9h - 16h30
Jeudi 9h - 16h30
Vendredi 9h - 16h30

Infos pratiques

  • Agriculture Raisonnée

  • Possibilité de règlement par chèque

  • Langues parlées :

    en.png Anglais

  • Modalité d'expédition en France :

    Sur demande.

    Franco de port à partir de 36 bouteilles.

  • Modalité d'expédition à l'étranger

    Sur demande.

  • Toilettes réservées aux visiteurs

  • Le domaine propose des toilettes accessibles aux personnes en situation de handicap

  • Parking voiture

    40 places

  • Visite du domaine/ de la cave uniquement sur rendez-vous

  • Parking minibus

    3 minibus