Mas de Cadenet

AOP Côtes de Provence dénomination Sainte-Victoire - Trets

« Un beau terroir, un vigneron de talent et, in fine, de grands vins de Provence. A Trets, au pied de la célèbre montagne Sainte-Victoire, Guy, Maud et Matthieu Negrel veillent sur l’un des domaines les plus réputés de la région. Une renommée fondée sur un beau terroir, des vignes saines, cultivées en mode bio dont les doyennes affichent 70 ans “bien tassés”, et le savoir-faire familial. »

Sa modestie dût-elle en souffrir, il convient de l’écrire : Guy Negrel est l’une des figures du vignoble provençal, l’un de ceux qui ont fait la réputation des rosés de Provence. C’est lui qui, le premier, eut l’idée de vinifier ce vin en barrique comme les Bourguignons le font pour leurs blancs. C’était en 1989, un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, une époque où les Côtes de Provence, dans la tête de beaucoup de consommateurs, se buvaient forcément sous la tonnelle, à l’heure de l’apéritif estival. Un cliché qui fâchait bien évidemment le vigneron tretsois…

« Dans les années 80, croyez-moi, il n’était pas facile de convaincre les grandes tables d’inscrire un rosé à leur carte. Pourtant, je me donnais du mal pour leur apporter un produit de qualité, élégant, sur des arômes francs et gourmands. Alors, je me suis mis en tête de produire un rosé différent, un grand vin de gastronomie. C’est comme ça que j’ai eu l’idée de la fermentation et de l’élevage dans le bois. Le pari était osé. Pour convaincre, il m’a fallu promettre de reprendre les bouteilles si les gens ne les aimaient pas. Mais aucune n’est jamais revenue ! »

Près d’un quart de siècle plus tard, la cuvée Prestige reste le grand classique du Mas de Cadenet. Mais ellen’est pas, loin s’en faut, le seul nectar de la maison.  La maestria du maître des lieux s’exprime en effet, avec un même bonheur, sur les trois couleurs. Issus d’un vignoble qui avoue aujourd’hui plus de 35 ans de moyenne d’âge, les rouges pour ne parler que d’eux  ont belle réputation. Ils contribuent brillamment à la renommée des “Sainte-Victoire”, une dénomination de terroir qui, depuis 2005, singularise parmi les Côtes de Provence la trentaine de domaines et caves coopératives établis au pied de la célèbre montagne.

« Nous n’avons pas le même climat que dans le reste de l’appellation, remarque Guy Negrel. On partage avec nos pairs des étés chauds et secs et le souffle sec du Mistral qui aide tant à la bonne santé des vignes. Mais nous avons quelque chose en plus : le relief. La Sainte-Victoire et les Mont Auréliens font barrage aux pluies et aux entrées maritimes. Le sol est plus sec et donne donc de faibles rendements, condition première à l’élaboration de vins riches et structurés. L’amplitude thermique entre le jour et la nuit est également plus marquée, ce qui favorise une maturation plus régulière de nos baies. » Un terroir de caractère d’un côté, un vigneron passionné et rigoureux de l’autre : une telle alliance ne pouvait faire que de grands vins !

Le plus du domaine

La gamme des vins du Mas de Cadenet est riche de quelques originalités. Le vin cuit de Provence, par exemple, issu d’un savoir-faire quasi oublié. Ses parfums d’agrumes et de fruits secs, son amplitude et sa suavité le recommandent à l’heure du dessert ou, plus insolite, sur un foie gras. Autre fantaisie gourmande : l’Instant
Eternel. Fruit de plusieurs années de travail, ce vin concilie à merveille la fraicheur gourmande d’un rosé de saignée et la bulle fine et élégante d’un effervescent de grande tenue.

Original & insolite

La plus belle réussite de Guy Negrel ? La santé d’un vignoble cultivé selon les préceptes de l’agriculture biologique ? Non. La qualité de ses vins, alors ? Pas plus. Quoi donc dans ce cas ? La pérennisation de son exploitation ! Sans jamais rien faire pour l’imposer, notre homme a su transmettre sa passion de la terre et du vin à Maud et Matthieu, ses deux enfants. Ils avaient pourtant entamé des carrières bien différentes, dans la gestion pour l’une, dans le commerce international pour l’autre. Mais ils n’y ont pas trouvé ce frisson qui aurait pu justifier de leur exil. Alors, ils sont revenus naturellement au bercail. « Je n’en ai jamais rien dit, mais je savais que cela se finirait comme cela, confie leur père. Parce que, dans la famille, nous sommes imprégnés par la terre de Cadenet et ses vignes. Nous la possédons, nous les accompagnons depuis 1813. Sept générations se sont ainsi succédées à leur tête. Alors, vous imaginez bien que les racines sont profondes ! »

Les incontournables


 

Côtes de Provence Sainte-Victoire rouge cuvée Prestige : un nez intense et complexe qui enchaîne fruits et épices. En bouche, ce nectar est charnu, soyeux, persistant. A boire sur une Côte de Bœuf.



 

Côtes de Provence Sainte-Victoire rosé cuvée Prestige : la vinification en barrique lui donne une personnalité singulière. Elle transparaît au nez qui marie orange, coing et noix de muscade. Elle s’affirme ensuite en bouche avec de la puissance et une richesse aromatique mêlant miel, réglisse et fruits. Idéal pour des crustacés et poissons en sauce ou grillés, une souris d’agneau confite.


Coup de coeur

 

Appellation : Côtes de Provence Sainte Victoire.

Cuvée : Tradition.

Couleur : rosé.

Œil : robe claire et saumonée.

Nez : fin et complexe à la fois fruité et floral.

Bouche : fraîche tout en ayant du gras et du moelleux, bien équilibrée.

Accord mets-vin : cuisine exotique, cuisine orientale, bouillabaisse, grillades.

Le saviez-vous ?

Guy Negrel fut l’un des ardents promoteurs de la dénomination régionale Côtes de Provence Sainte-Victoire. Elle a vu le jour en 2005 après plusieurs années d’efforts pur convaincre les autorités légales de la typicité du terroir local. Elle concerne aujourd’hui 32 caves coopératives et particulières et 360 hectares de vignes répartis sur 9 communes : Châteauneuf le Rouge, Le Tholonet, Meyreuil, Peynier, Puyloubier, Rousset et Trets pour les Bouches-du-Rhône, ainsi que Pourcieux et Pourrières, côté varois.

Services & loisirs

  • Visite du domaine/de la cave

    Dégustation au caveau gratuite
    Formule complète : visite cave, initiation à la dégustation, dégustation privée 12 € TTC
     

  • Dégustation

  • Atelier

    Alliance Mets & Vins : toute l'année sur réservation au minimum 8 personnes au maximum 20 personnes. Tarif : 25 €

  • Manifestation & Evènement

    Peinture dans les vignes, ateliers photos, évènements d'entreprise (repas traiteur).
    Jeux de piste.

  • Petite restauration sur place

    Repas traiteur sur réservation.

  • Séminaire :

  • Espace enfants (jeux de société, livres etc...)

    Jeux.

  • Accueil groupe : Formule payante sur RDV (4 pers. minimum) - balade dans le vignoble et dégustation, durée 1h - 12 € par personne.

Hôtellerie/Restauration

  • Petite restauration sur place

    Repas traiteur sur réservation.

Accueil & horaires

  • Ouvert au public

  • Accueil groupe : Formule payante sur RDV (4 pers. minimum) - balade dans le vignoble et dégustation, durée 1h - 12 € par personne.

  • Le caveau est accessible aux personnes en situation de handicap

  • Parking voiture

    40 places

  • Parking bus

    3 bus

Horaires d'ouverture Haute saison
De janvier à décembre
Basse saison
De septembre à mai
Lundi 9h - 12h / 14h - 18h30
Mardi 9h - 12h / 14h - 18h30
Mercredi 9h - 12h / 14h - 18h30
Jeudi 9h - 12h / 14h - 18h30
Vendredi 9h - 12h / 14h - 18h30
Samedi 9h - 12h / 14h - 18h30

Infos pratiques

  • Agriculture Biologique

  • Possibilité de règlement par CB

  • Possibilité de règlement par chèque

  • Langues parlées :

    en.png Anglais

  • Toilettes réservées aux visiteurs

  • Espace enfants (jeux de société, livres etc...)

    Jeux.

  • Parking voiture

    40 places

  • Parking bus

    3 bus